Arrosage automatique : dispositifs et fonctionnement

Les jardins paysagers, les potagers ou parterres de fleurs et les jardins en coentreprise doivent être arrosés régulièrement pour les maintenir en bon état. L’installation d’un système d’arrosage automatique du jardin peut être une solution idéale pour avoir une belle pelouse ou alimenter un potager. Modèle, fonctionnement, débit d’arrosage et règlement de l’appartement, voici quelques explications.

Arrosage automatique : jardin en copropriété

Grâce à la minuterie, le système d’arrosage automatique du jardin permet à l’appartement d’arroser le potager, les fleurs, les arbustes et même le potager la nuit, lorsque le soleil chauffe moins la terre. Son prix d’installation est abordable, seul le réglage du système enterré est plus compliqué.

En installant un système d’arrosage automatique, la minuterie intégrée permet :

  • Démarrer automatiquement l’arrosage :
  • Pour le retard de programmation ;
  • tous les jours ;
  • Permet de programmer l’heure à l’avance.

Aucune intervention manuelle n’est requise après la programmation.

Veuillez noter que le système d’arrosage automatique de l’appartement peut être installé dans le jardin extérieur et sur le balcon pour arroser les pots de fleurs. Dans les deux cas, la minuterie intégrée permet d’arroser les plantes. Ce système d’arrosage automatique est particulièrement adapté à l’arrosage des plantes sur le balcon. Le cône d’arrosage indépendant peut fonctionner sans raccordement électrique. Facile à utiliser, l’embout en céramique poreuse fournit de l’eau pour les plantes.

Pour avoir plu d’information et de renseignement, cliquez ici

Arrosage automatique : quelques systèmes pour les plantes de balcon

En plus du jardin de l’appartement, les copropriétaires peuvent être intéressés par la mise en place d’un système d’arrosage automatique pour les plantes sur le balcon. C’est une solution pour éviter de salir le balcon et ne jamais oublier d’arroser le pot de fleurs. Pour les plantes de balcon, différents dispositifs d’arrosage peuvent être réglés :

  • Cône d’arrosage indépendant ;
  • Trousse d’outils d’arrosage automatique ;
  • Gel de rétention d’eau.

Cône d’arrosage automatique

Ce système de gicleurs est pratique lorsque les résidents partent en vacances, mais c’est une installation plus pratique tout au long de l’année. Dans un jardin ou un potager, cela permet également à l’appartement de déléguer moins de tâches à un prestataire extérieur ou à un agent d’entretien du bâtiment.

Kit d’arrosage automatique

Ce système d’arrosage automatique est particulièrement adapté à l’arrosage lorsque toutes les plantes du balcon sont alignées sur la rambarde. Le fonctionnement normal du kit d’arrosage autonome ne nécessite pas de pompe.

Gel de rétention d’eau

Les copropriétaires peuvent choisir d’acheter un gel de rétention d’eau pour arroser automatiquement les plantes du balcon. Le gel de rétention d’eau en fibre de cellulose peut être acheté sous les formes suivantes :

  • Bâtonnet de gel ;
  • Ou un sachet de pastilles d’eau.

La façon d’arrosage conseillé

Selon la période de l’année, la minuterie du système d’arrosage doit être programmée différemment pour fournir la quantité d’eau qui convient aux besoins réels du jardin. Bien que cela puisse empêcher les plantes de pourrir, c’est aussi une attitude de base pour éviter de gaspiller l’eau. Il y a des signes pour identifier si le système de gicleurs peut se programmer correctement. En effet, si le sol est trop humide ou trop sec, si les feuilles des plantes du champ maraîcher tombent, etc., ce sont des symptômes qui prouvent la nécessité d’un ajustement.

Le taux d’arrosage automatique recommandé pour le jardin de l’appartement dépend de :

  • Conditions climatiques ;
  • Les caractéristiques du terrain et son exposition au soleil ;
  • Types de végétation ;
  • Les prévisions de précipitations annoncées ;
  • et beaucoup plus.

Le débit d’eau du système d’arrosage doit également être pris en considération.

Compte tenu de tous ces critères, cet article vous conseil d’arroser le jardin de l’appartement :

  • Si le sol est sablonneux, une fois tous les 2 ou 3 jours ;
  • S’il s’agit d’argile, une fois par semaine.

Veuillez noter qu’arroser quotidiennement une petite quantité d’eau n’est généralement pas aussi efficace que d’arroser le jardin de l’appartement plus régulièrement une fois par semaine.

L’arrosage automatique : pourquoi l’opter ?

L’arrosage dépend principalement de la nature du sol : sableux, argileux, humifère…

Votre jardin ou champ de légumes doit avoir une qualité d’eau suffisante pour chaque plantation. Choisir de mettre en place un arrosage automatique présente les avantages suivants :

  • Chaque parcelle de jardin ou de potager reçoit la bonne quantité d’eau de manière uniforme
  • Vous n’aurez plus besoin d’intervenir dans l’arrosage, le système d’arrosage automatique le fera pour vous. Programmez la fréquence et la quantité d’eau nécessaire et le tour est joué.
  • Vous pouvez partir en vacances l’esprit tranquille, et vos pots de fleurs ou vos plantes auront la quantité d’eau nécessaire lorsque vous êtes absent

Si le sol est bien irrigué ou s’il pleut, vous pouvez même ajouter des sondes au jardin pour arrêter l’arrosage. Pour diverses raisons, cet article vous recommande de choisir l’arrosage automatique. Dans tous les cas, cela ne vous empêchera pas d’utiliser un tuyau ou un arrosoir pour arroser les plantes à tout moment dans votre extérieur.

Matériel et outils de jardinage : conseils pour choisir son élagueuse
Comment choisir son tuyau d’arrosage ?