Sur quels critères choisir son abri de jardin ?

Installer un abri de jardin constitue un investissement à long terme accessible à tous les budgets et à tous les usages. Malgré cela, il faut toujours le choisir avec soin pour qu’il puisse répondre parfaitement à vos besoins. Voici quelques astuces qui peuvent répondre à vos interrogations sur comment choisir un abri de jardin.

La surface de l’abri de jardin : un point important à déterminer

La première utilisation d’un abri piscine c’est le rangement des outils de jardinage. Cependant, il est possible de l’utiliser comme une autre pièce à vivre, un atelier ou un endroit agréable pour bricoler. Pour une surface de moins de 5m², l’abri servira d’espace de rangement pour les produits d’entretien et les outils de jardinage. Vous pouvez également l’utiliser comme lieu de stockage pour vos bois.  Un abri de jardin de 5 à 10m² est très utile pour le rangement des équipements beaucoup plus volumineux. C’est également le lieu parfait pour bricoler à tout moment. Un abri de jardin de 10 à 15 m² peut servir d’une pièce à vivre supplémentaire. Un abri de jardin de 15 m² nécessite l’obtention d’un permis de construire. Il peut aussi être utilisé comme un abri de jardin habitable.

La structure de l’abri de jardin : un critère à ne pas négliger

Pour choisir un abri de jardin, vous devez réfléchir à l’emplacement idéal et à la structure de l’abri. Commencez par la fondation. Si vous achetez un abri piscine en kit, vous devez faire couler des dalles en béton en guise de plancher pour rendre l’abri plus stable. Pour le plancher, assurez-vous qu’il soit plus esthétique et confortable. Utilisez une bâche entre le sol et le plancher pour minimiser les risques d’humidité dans la pièce. Vous devez également étudier les systèmes d’ouverture de l’abri de jardin. Vous n’aurez pas besoin d’installer des fenêtres si vous avez un petit abri de jardin. Cependant, vous aurez besoin de lumière si vous décidez de créer un abri en guise de pièce à vivre. Une porte coulissante est mieux ce type d’abri de jardin, surtout si le lieu sert à ranger des équipements volumineux. Quant à la toiture, vous pouvez installer une toiture plate, double pente ou mono-pente. Les plus pratiques et les moins chères sont les feutres bitumeux ou roofing. Leur pose est assez facile et ils sont très étanches. Pour une toiture plus raffinée, vous pouvez opter pour des plaques bitumées single ou encore les tuiles d’ardoise. Installer une toiture végétalisée sur l’abri de jardin constitue également une idée assez intéressante pour que l’abri se marie parfaitement avec la verdure de votre jardin.

Le matériau : un point essentiel à prendre en compte

Quel que soit votre budget, vous devez réfléchir au matériau de construction à utiliser.  Le bois fait partie des matériaux authentiques qui apportent un aspect beaucoup plus naturel à l’abri. Pour plus de solidité, il est recommandé d’utiliser des bois traités ou THT. Ceux-ci résistent mieux aux insectes. Ils ne nécessitent pas non plus que très peu d’entretien. Le bois fait également profiter d’une bonne isolation thermique. Si votre budget est assez limité, vous pouvez opter pour le métal. En acier galvanisé ou laqué, le métal utilisé résiste mieux à la rouille. Ce type d’abri de jardin n’est pas adapté pour les habitations se trouvant à proximité de la mer. Le vent marin peut l’abîmer rapidement. Il existe également sur le marché des abris de jardin en PVC ou en plastique. Contrairement aux idées reçues, ceux-ci sont très esthétiques et faciles à nettoyer.  Cependant, ils résistent moins aux fortes expositions au soleil, puisque leur couleur a tendance à vite se ternir. Plus robuste que le PVC, l’abri de jardin en résine est capable de supporter les différentes variations climatiques de toute l’année. La résine n’a pas besoin d’un entretien régulier et propose une durée de vie assez longue.

Comment choisir son tuyau d’arrosage ?
Comment entretenir un abri de jardin en bois ?